Les systèmes de gestion de comportement sont de plus en plus présents dans les classes (couleurs, échelles, graphiques, jokers, bon points, diplômes, récompenses, …).

Faut-il mettre ces système au centre de la gestion de classe ? Qu’est-ce que ça donnerait si on les transposait dans le monde des adultes ?

Après en avoir testé moi-même plus d’un, je partage avec vous mes réflexions et apprentissages.

Cet épisode vous invite à questionner ces pratiques, prendre du recul, analyser leur portée, analyser leur efficience et remettre du sens pour mieux choisir (ou pas?) en fonction des enjeux, des objectifs, de leur symbolique, de ce qu’ils apportent et ce qu’ils n’apportent pas.

Hello !

Rejoindre la conversation

6 commentaires

  1. Bonjour. Je suis tout à fait d’accord avec toi. J’ai moi aussi testé plusieurs systèmes. Mais j’ai toujours été dérangée par les effets négatifs et n’ai pas constaté d’effets positifs. Donc maintenant je fais sans et tout le monde est content comme ça (moi, élèves, parents) !

    1. Merci pour ton retour ! L’essentiel est de pouvoir prendre du recul et faire selon nos besoins. Tu as trouvé le bon indicateur : Si tout le monde est content, ça roule !

  2. Un grand merci, j’adore vos podcasts! Comme toi je n’ai pas de système cette année après en avoir essayé plusieurs. Pourtant j’aimerais récompenser certains élèves qui font un effort particulier en travail ou en comportement, mais je ne sais pas trop comment mettre ça en place.. C’est une simple félicitation orale pour l’instant mais j’aimerais garder une trace .. (ce sont des CM1)

    1. Merci pour ton retour. Et un simple mot manuscrit personnalisé (avec autographe de la maitresse!) dans le cahier du jour ou le cahier de liaison ?

      Et si à la place de « récompenser » on mettait « valoriser » ? Peut-être qu’il n’y a pas forcément besoin de trace ? Féliciter les élèves à l’oral, c’est déjà super.

  3. Merci Émilie pour ton podcast. Ça m a remis les idées au clair sur faut-il? et dans quel but? mettre en place un système de comportement . Au final je me rends compte qu en reprenant une classe cette année, je pense ne pas avoir explicitement posé les règles , mes attentes et les besoins dont chacun a besoin pour bien travailler. J’ ai cette année une classe pas difficile mais le double niveau CE2/cm1 oblige à ménager des temps en groupes, en autonomie , s ajoute à cela des fct de jeux collectifs, d activités de groupes, d activités differenciees, etc qui génèrent du bruit et une classe plutôt petite , des ce2 qui manquent encore d autonomie et qui ont beaucoup de choses à dire… Bref , je pense que je dois commencer ma période par un conseil de classe, discuter sur nos besoins pour bien travailler ensemble et ensuite je verrai si j ai vraiment besoin/envie de mettre un système en place . 😊

    1. Super Noémie ! Contente que ça t’ait aidé à y voir plus clair. Un conseil pour réguler et commencer la période, c’est une bonne idée. Discuter et permettre aux élèves de réfléchir et prendre des engagements, les faire participer et observer c’est hyper important et hyper riche. Et ça nous permet aussi de nous décentrer et de ne pas vouloir porter toutes la responsabilité et toute la gestion. Le collectif est une force.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *