Ce nouvel épisode sur les life skills ou CPS (compétences psychosociales) fait un zoom sur la régulation émotionnelle. Comment mieux gérer nos émotions et comment aider les élèves à mieux gérer les leurs.

Je vous explique ce qu’est une émotion et quel est le processus dans lequel on ressent les émotions.

Vous y découvrirez les 8 émotions primaires et je vous donnerai quelques pistes pour les aborder en classe.

Pour plus d’informations sur le coaching ou le podcast, RDV sur http://mestrucsdeprof.fr

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Je suis d’accord avec toi !!mais il y a une dimension qui n est pas abordée.
    Exemple des élèves qui font du bruit dans le rang, si moi je le prends ainsi (ils sont fatigués c est normal ) mais que ma collègue sort en trombe pour disputer et crier sur mes élèves parce qu ils sont trop bruyants , quoi ressentir ?
    Car il y a aussi cette dimension sociale. chaque école a un degrés d exigence et le bruit dans le rang peut être mal perçu. Auquel cas j’adopte le discours ambiant , et je les dispute à mon tour ? Car il y a soi et les élèves et aussi soi et l équipe (passer pour une maîtresse qui est trop cool peut porter préjudice à soi et la classe).
    Em quelque sorte c’est se conformer à ce que pense les autres.

    1. Bien sûr qu’il y a des éléments extérieurs à prendre en compte. Cela va dépendre de tes pensées de la situation. Si tu éprouves de la compréhension pour tes élèves mais aussi pour ta collègue en te disant, tu ressentiras de la compassion et tu demanderas le silence mais tu ne l’es gronderas pas forcément.
      Si tu te dis « on va penser de moi que je ne tiens pas ma classe » tu vas ressentir de la culpabilité et ta réaction sera différente.
      Si tu te dis que ta collègue exagère et qu’elle n’a pas à intervenir sur tes élèves, ton émotion sera plutôt de l’ordre du ressentiment et tu demanderas aux élèves de se taire, sans les gronder mais peut-être sans réelle conviction.
      Dans tous les cas, tu demanderas aux élèves le silence, mais différemment.

      Et puis, il y a « passer pour » et « être ». Quel type de préjudice penses-tu que ça peut porter ?

Laisser un commentaire

Répondre à Guido Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *