Ép. 62 : Enseigner l’oral (2)

Dans cet épisode nous retrouvons à nouveau Leila Camou du podcast Théâtre à emporter. Comme je vous le disais dans l’épisode 61, l’oral s’enseigne de manière explicite. Il revêt des compétences qui lui sont propres et qui doivent s’inscrire dans une situation de communication.
Leila, nous donne quelques idées d’exercices de théâtre pour travailler l’oral, susciter de l’intérêt et de la motivation chez les élèves, leur permettre de se mettre en scène et gagner en aisance.

ép. 61 : Enseigner l’oral (1)

Dans cet épisode, je vous apporte des précisions sur l’enseignement de l’oral.

L’idée, c’est à la fois de vous donner des précisions sur l’enseignement de l’oral : à quoi correspond l’enseignement de l’oral ? Quelles compétences sont en jeu ? Quels types d’activités permettent de travailler l’oral.

Je vous disais déjà dans l’épisode 18 que l’oral est un marqueur social très prégnant. L’oral est présent à l’école toute la journée, et pourtant, c’est l’une des choses que l’on enseigne le moins explicitement. Et s’il y a une chose à retenir de mon propos aujourd’hui, c’est que l’oral s’enseigne. 

Ép. 60 : les valeurs professionnelles

Les valeurs constituent le filtre à travers lequel nous voyons le monde. Il y a la réalité et il y a ma perception de la réalité. Et entre les deux, il y a mes valeurs. L’objectif, c’est de découvrir ce que sont les valeurs professionnelles et comment les identifier nous aidera à mieux nous sentir dans notre vie professionnelle. Je suis persuadée qu’une des clés du bien-être professionnel et personnel est la connaissance de soi et l’intercompréhension. Et ce que je vous partage va dans ce sens.

Je vous ai déjà parlé des croyances dans l’épisode. Les croyances et les valeurs forme un système et ce système c’est notre cadre de référence. C’est à partir de ce cadre que nous interprétons, apprécions, jugeons les faits.

Prendre conscience de nos valeurs, va nous permettre de mettre les choses en cohérence dans notre vie mais aussi, encore et toujours, permettre de mieux comprendre les autres et accepter qu’ils n’aient pas le même système de valeurs. 

Notre système de valeurs est hiérarchisé et cet ordre nous est propre. Nous n’accordons pas forcément la même importance aux mêmes choses. Et prendre conscience de ce qui est important pour nous, nous permettra de faire des choix en conscience mais aussi de rendre lisible pour les autres ce que nous sommes et ce qui régit nos choix.

C’est quelque chose qui peut se travailler en coaching.

Tu trouveras ici, une liste de valeurs pour t’aider à déterminer tes valeurs professionnelles hautes. Celles qui te sont indispensables et qui te font vibrer. Celles qui mettent du sens sur ce que tu fais et qui guident tes choix.

Hello !

ép. 59 : Pas assez … pour qui ?

Dans les coaching, j’entends souvent dire : « je ne suis pas assez… », ou « je ne fais pas assez… », « je suis trop… » .

Pas assez organisé.e, pas assez rigoureux ou rigoureuse, qu’ils ou elles ne travaillent pas assez, ou ne font pas assez de ceci, ou de cela.

Mais souvent, quand je demande par rapport à qui, ou à quoi, ils jugent que ce n’est pas assez, c’est souvent par rapport à ce qu’ils imaginent qu’ils devraient être. Et non pas par rapport à un besoin ressenti. Quelle est la jauge ? Par rapport à quoi, ou à qui tu te compares ?

Qu’est-ce qui te fait dire que ce que tu fais, n’est pas assez ? Est-ce que ta manière de fonctionner te convient ? Est-ce que tu observes réellement des manques ? De quoi aurais-tu besoin pour être assez ?

Parfois, réaliser que ce que nous sommes, ce que nous faisons nous convient, peut suffire à nous rasséréner. Ce sont nos pensées, nos suppositions, qui nous font parfois porter un regard négatif sur nous-mêmes.

Tu réussiras à changer quelque chose, quand toi-même, tu en éprouveras le besoin. Mais, tu as le droit d’avoir ta propre manière de faire, de fonctionner, de t’organiser. Et si ce n’est pas tout à fait comme les autres, c’est OK !

ép. 58 : préparer un oral

Nous avons au cours de notre carrière d’enseignants plusieurs occasions de passer un oral. La première étant lors du concours de recrutement. Puis ensuite lors de divers entretiens de carrière, de certifications, entretiens de direction, CAFIPEMF, CAPPEI, agrégation, changement de poste, …

Ce type de prise de parole peut générer du stress et de l’anxiété et cela nous empêchent d’être au top de nos capacités.

C’est pour cela que je m’entretiens dans cet épisode avec Leïla Camou du podcast Théâtre à emporter (à écouter sur toutes les plateformes et à suivre sur instagram). Leïla est professeur de théâtre, coach en élocution et conférencière.

Elle nous délivre quelques conseils pour se préparer à capter l’attention du jury, se préparer à l’oral, travailler notre présence physique et relativiser.

Vous pouvez écouter cet épisode sur Mestrucsdeprof.fr, ou sur votre plateforme d’écoute de podcast préférée.

Ep. 57 : L’échec, un levier pour la réussite

Je retrouve Cécile Viénot, psychologue à Paris, pour parler d’échec.

Comment les élèves vivent l’échec ? Comment les adultes vivent l’échec ? Qu’est-ce qui se joue derrière et comment aider les élèves et les adultes à faire de l’échec un levier d’apprentissage. 

Nelson Mandela disait : je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends…

Mais concrètement, qu’y a-t-il derrière cette phrase, comment la rendre réelle et la mettre en application. Il ne suffit pas de la répéter, elle doit aussi prendre du sens. Donc, l’idée de cet épisode, c’est vraiment de prendre conscience du fait que l’échec est en réalité une clé de la réussite mais que pour tirer des apprentissages et aider les élèves à en tirer des apprentissages, il faudra changer notre regard sur l’échec.

Alors, dans cet épisode, nous parlerons de binarité, de nuance, de temps, de bifurcation, de motivation, d’alpinisme et de sens. 

Retrouvez les articles de Cécile Viénot sur : https://www.cecilevienot.fr

à lire sur le sujet : Les vertus de l’échec de Charles Pépin

Episode à écouter sur mestrucsdeprof.fr ou sur deezer, apple podcast, spotify, podcast addict, google podcast.

Si vous êtes intéressé.e.s par un coaching, rdv sur mestrucsdecoach.fr

Ép. 56 : Travailler pendant les vacances

Au moment où j’enregistre cet épisode , les vacances d’hiver viennent de commencer dans ma zone. Et c’est donc de vacances et paradoxalement de travail dont je vais vous parler. Ceux qui me suivent sur Instagram, ont d’ailleurs pu déjà voir et entendre une toute petite partie de ma réflexion. J’ y suggérais de commencer par établir la liste de ce que vous devez absolument faire pour faire de ces vacances des vacances, avant de faire la liste de ce que vous avez à faire pour le boulot. En fait, l’idée c’est vous faire réfléchir sur l’importance et le rôle des vacances dans l’équilibre et le bien-être des enseignants et également de vous donner des pistes pour les utiliser au mieux et être prêt pour aborder la nouvelle période. 

La question de l’organisation, de l’équilibre vie pro vie perso, a été au centre des derniers coaching d’enseignants que j’ai effectués et je pense que ce moment de vacances est un moment clé dans notre organisation, dans le cycle de l’année scolaire. 

On place beaucoup d’attente et d’espoir dans cette période de vacances. Les vacances sont à la fois une nécessité salvatrice et à la fois un piège qui peut nous maintenir dans cycle de fatigue et d’épuisement perpétuel. Je m’explique dans l’épisode.

http://mestrucsdeprof.fr

Ép. 55 : 5 langages pour témoigner son appréciation aux collègues

Nous avons tous besoin de nous sentir reconnus et appréciés, et nous avons tous notre propre façon de témoigner aux autres notre appréciation.

Trouver sa place dans un groupe, se sentir apprécié, reconnu, etc…

Ça se développe aussi par ce que nous témoignent nos pairs.

Il est donc important de savoir reconnaître et exprimer ces signes d’appréciation et de reconnaissance.

Je me suis appuyé sur les 5 langages de l’amour de Gary Chapman pour vous présenter les 5 langages qu’il a recensés.
L’objectif est de prendre conscience que nous n’exprimons pas tous les choses de la même façon et que parfois, ça peut créer des incompréhensions.

Comprendre notre façons d’exprimer l’appréciation peut nous aider à voir comment nous la recevons, et découvrir les autres langages nous ouvrir pour comprendre celui des autres.

Ce n’est rien de scientifique, juste une manière de voir les choses autrement, s’ouvrir aux autres, et mieux communiquer pour avoir des relations professionnelles les plus harmonieuses possibles.

Livre :

Gary Chapman, Les 5 langages de l’amour.

« La chose la plus importante en communication, c’est de pouvoir entendre ce qui n’est pas dit. » Peter Drucker

Ép. 54 : Un autre adulte dans ma classe ?!

Nous avons de multiples occasions de devoir faire classe avec un autre adulte ( ou plusieurs) dans la classe. Et pour beaucoup, ce n’est pas chose facile.

Inspection, visite de formateur, co-enseignement, co-animation, AESH, ATSEM, intervenant…

L’objectif de cet épisode est de vous donner des pistes pour gérer ces situations d’inconfort et des exemples concrets pour relativiser et se sentir moins seul.e !

Cet épisode est disponible sur http://mestrucsdeprof.fr

Les étiquettes

Les comportements s’auto-renforcent avec les étiquettes.

Marshall Rosenberg


On met parfois (souvent) des étiquettes sur les comportements de nos proches, de nos élèves, de nos collègues, … de nous-mêmes…et celles-ci finissent par « coller à la peau ». On ne peut pas s’en empêcher, et parfois ces étiquettes sont valorisantes.
Mais elles nous enferment aussi, et deviennent ce qu’on appelle parfois des « prophéties autoréalisatrices ». On va inconsciemment avoir un comportement qui va venir confirmer l’étiquette.
Et puis surtout, elles nous enferment car elles laissent parfois entendre que c’est inné, intrinsèque et qu’on ne peut rien y changer.

Je me souviens d’un élève en début de CE2 qui ne se mettait pas au travail et attendait. Quand je lui ai demandé pourquoi il n’essayait pas, il m’a répondu : « Je suis un élève en difficulté, donc c’est normal ».

Quand quelqu’un est persuadé d’être maladroit, il va prendre chaque situation de maladresse pour une preuve, une confirmation de sa maladresse. Alors qu’il n’est peut-être pas plus maladroit qu’un autre. Mais cela viendra renforcer sa vision de lui-même.

Vous me voyez venir ?

Les élèves que l’on qualifie de perturbateurs, turbulents, impolis, … c’est pareil. Ils le sont peut-être à un moment de leur vie, mais l’étiquette les enfermera longtemps et les empêchera peut-être de changer leur comportement.
Il est important de croire et de transmettre que ces comportements ne les définissent pas, on « n’est pas un élève en difficulté », on est en difficulté à un moment donné, sur des situations données et rien ne dit que ce sera le cas Ad vitam eternam…

Timide, sage, turbulent, rêveur, maladroit, en difficulté, casse-cou, débrouillard, difficile, insolent, …

1 piste : La CNV (communication non violente) nous apprend que derrière ces comportements il y a un besoin non comblé
M. Rosenberg est le créateur de la CNV. Je vous en parlerai mieux dans un épisode du podcast cette année. En attendant, je vous conseille ses conférences sur Ytube.

Piste 2: distinguer le comportement de la personne et s’efforcer de donner un caractère momentané au comportement que l’on qualifie. C’est « pour le moment », pas pour toujours…


Piste 3: Ne pas se contenter de qualifier, mais discuter et voir comment faire différemment la prochaine fois. Comment je peux réagir autrement ? Qu’est-ce que je peux mettre en place ? Qui peut m’aider ? De quoi ai-je besoin ?

Ép. 53 : Qui suis-je ? 2021

Depuis la création du podcast en 2019, j’ai évolué et il me semblait important de faire une petite mise à jour.

Aujourd’hui, en plus de mes casquettes d’enseignante et de formatrice dans le premier degré, je suis coach professionnelle certifiée et j’ai choisi d’accompagner des enseignants vers un mieux-être professionnel.

C’est notamment cet aspect de mon identité professionnelle que je vous présente aujourd’hui dans cet épisode du podcast.

Si vous voulez de plus amples renseignements et me contacter, rendez-vous dans l’onglet coaching du site http://mestrucsdeprof.fr

ép. 52 : Identifier nos croyances limitantes d’enseignants

Dans cet épisode 52, je vous parle des croyances limitantes des enseignants.

L’idée, c’est de prendre conscience que tout ce que nous faisons n’est pas forcément choisi ou remis en cause, et que parmi ces choses que nous faisons parfois par automatisme, par habitude, etc, il y en a qui sont dues à des idées qui nous bloquent et nous empêchent de nous développer. Ce sont des croyances limitantes.

Quand on identifie nos croyances, on peut les questionner, les identifier et déterminer si ce sont des croyances qui nous sont bénéfiques, ou si au contraire ces croyances nous bloquent, si elles constituent des freins pour l’atteinte de nos objectifs personnels, professionnels et donc par ricochet sur la réussite de nos élèves. 

Alors, d’abord, qu’est-ce qu’une croyance ?

En fait, c’est notre processus mental quand on croit que quelque chose est vrai. En philosophie ou en didactique, cela s’apparente à ce qu’on appelle la doxa. Ce sont des opinions, des idées reçues sans discussion, sans remise en cause, elles nous apparaissent comme évidentes mais elles ne sont pas forcément objectives. En classe, ça peut se traduire dans certaines pratiques, qu’on fait parce que ça se fait et qu’on pense que tout le monde le fait. Et on constate qu’il y a des choses qu’on s’impose, ou qu’on culpabilise de ne pas réussir à faire… alors qu’il pourrait en être autrement.

ép. 51 : Burn out

Cet épisode parle du Burn out chez les enseignants.

Aujourd’hui, je fête un drôle d’anniversaire… Celui de mon burn out.

Et oui, c’est à cette même période de l’année que j’ai dû m’arrêter, dire stop à cette période sombre. S’arrêter, ce n’est pas facile, mais c’est le seul moyen d’y mettre fin.

Une amie m’a dit, il y a quelques mois, « tu devrais parler de ton burn out dans ton podcast, parce que ça pourrait aider plein de gens, certains se reconnaitront, et de voir que tu t’en es sortie, ça pourrait leur redonner du courage. ». Je n’étais pas prête, mais je savais que je le ferai.

Aujourd’hui, je peux vous en parler sereinement, parce que je m’en suis sortie. Ca a été pour moi, un moment de grandes transformations intérieures, avec au final, des effets plutôt positifs.

Cela fait un moment que j’ai envie d’aborder le sujet dans le podcast et cet « anniversaire », me semblait être le moment idéal pour vous en parler parce OUI on s’en sort, parce que beaucoup de collègues enseignants ont dû y faire face. Certains d’entre vous sont peut-être en plein dedans, et peut-être que parmi vous certains devront y faire face ou aider d’autres collègues à s’arrêter. 

J’ai eu la chance d’être soutenue par mon entourage, par mes collègues qui ont su m’aider à couper, m’encourager, me laisser du temps… Et je les remercie du fond du coeur.

J’espère que cette épisode vous donnera de la force, vous aidera à aider ceux qui y sont confrontés, vous aideront à repérer les symptômes pour prendre le contrepied.

Pour soutenir et faire connaitre ce podcast, pensez à laisser un commentaire et laissez 5 étoiles sur Apple Podcast.

Suivez-moi sur Instagram et Facebook @mestrucsdeprof

ép. 50 : Life Skills – Gestion du stress

Cet épisode s’inscrit dans une série d’épisodes sur les compétences psychosociales (CPS ou Life Skills). Aujourd’hui, nous allons parler de la gestion du stress. C’est une des compétences émotionnelles (comme la gestion des émotions traitée dans l’épisode 47 ).

Ce que je vais vous présenter dans cet épisode va vous apporter des connaissances qui vous seront utiles pour vous, en tant qu’adulte, et que vous pourrez également travailler explicitement avec vos élèves.

Objectifs : Différencier les différents types de stress, comprendre comment cela fonctionne.

Découvrir les 4 dimensions à traiter pour réguler le stress

  1. Ecouter son corps et savoir reconnaitre les effets du stress sur soi 
  2. Identifier les sources du stress, les agents stressants
  3. Comprendre nos réactions dans les situations de stress (grâce aux « drivers » de l’analyse transactionnelle)
  4. Disposer de techniques d’apaisement, d’activités canalisatrices de stress.

Vous pouvez écouter cet épisode sur le site Mestrucsdeprof.fr, sur Apple Podcast, Deezer, Spotify, Google Podcast, CastBox, PodcastAddict, etc.

ép. 49 : Bilan 2020 et objectifs 2021

Dans cet épisode du podcast mestrucsdeprof.fr, je vous aide à faire un bilan positif de l’année 2020, pour pouvoir se fixer des objectifs pour l’année 2021.

Faire le bilan et se fixer des objectifs, fait partie des éléments qui contribueront à notre bien-être et notre développement professionnel et personnel.

Prendre le temps de le faire, fait du bien, et permet de s’octroyer ce temps, qu’on ne prend pas toujours pour nous.

Le faire à l’écrit rend l’exercice plus puissant.

Vous trouverez ci-dessous, un support visuel pour vous accompagner.

Ép. 48 : correction collective ou mise en commun ?

Comment distinguer une correction collective d’une mise en commun ? Comment les mener efficacement ? Qu’est-ce qui se joue ?

Vous pouvez écouter ce podcast sur http://mestrucsdeprof.fr ou sur votre application de podcast préférée.

Suivez moi sur Facebook et Instagram @mestrucsdeprof

ép. 47 : Life Skills – Régulation des émotions

Ce nouvel épisode sur les life skills ou CPS (compétences psychosociales) fait un zoom sur la régulation émotionnelle. Comment mieux gérer nos émotions et comment aider les élèves à mieux gérer les leurs.

Je vous explique ce qu’est une émotion et quel est le processus dans lequel on ressent les émotions.

Vous y découvrirez les 8 émotions primaires et je vous donnerai quelques pistes pour les aborder en classe.

Pour plus d’informations sur le coaching ou le podcast, RDV sur http://mestrucsdeprof.fr

ép. 46 : l’attitude VIP en classe

Dans ce nouvel épisode intitulé « V.I.P », nous allons parler de feed-back, de retour d’information de métacognition et surtout du V.I.P. De Mireille Brigaudiot.

Dans l’épisode 14 sur les neurosciences et l’enseignement, j’évoquais déjà la nécessité de faire des feedbacks aux élèves et de les faire le plus rapidement possible après l’activité cognitive afin de permettre au cerveau de « corriger » l’information.

Quelques soient les modalités de travail que vous mettez en place dans votre classe, que vous soyez en classe flexible,en ateliers en autonomie, en travaux de groupe, en collectif, en étayage individuel ou dans un enseignement plus frontal, la question de faire des retours métacognitif doit se poser. J’aurai sûrement l’occasion d’y revenir plus précisément dans un autre épisode. Mais aujourd’hui, je veux vous présenter une manière de faire des retours aux élèves en mettant en œuvre ce que Mireille Brigaudiot appelle l’attitude VIP.

Rdv sur http://mestrucsdeprof.fr pour laisser un commentaire

ép. 45 : « Ce que je veux pour mes élèves »

Aujourd’hui je vous retrouve pour un épisode intitulé « Ce que je veux pour mes élèves ». Et dans cet épisode, nous allons parler d’objectifs. 

Ce que je veux pour mes élèves, cette phrase rythme et guide mes choix pédagogiques depuis le début de ma carrière. C’est une sorte de formule magique qui permet de savoir où on va, de clarifier les objectifs quand on prépare, quand on cherche quand on programme, … 

Ce questionnement est ce qui permet de mettre le doigt sur l’objectif de chaque séance. Ça nous permet d’affiner nos objectifs, de les clarifier…

Pensez à laisser un commentaire et un petit like sur les réseaux sociaux ou sur le site. C’est pas grand chose, mais c’est toujours agréable d’avoir un retour. 

Je suis aussi coach professionnelle et je propose des séances de coaching aux enseignants, aux directions, aux parents pour avancer sur des sujets ou problématiques professionnelles ou personnels (atteinte d’objectifs, développement professionnel, organisation, gestion du temps, équilibre vie pro vie perso, prendre du recul sur des problèmes relationnels, travailler sur vos valeurs professionnelles, …) Si vous êtes intéressés, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site mestrucsdeprof.fr

ép. 44: « Spoiler » ou expliciter ?

Comment aller vers un enseignement plus explicite ? Ne risque-t-on pas de « spoiler » les apprentissages ? Dans cet épisode du podcast http://mestrucsdeprof.fr nous parlerons but et finalité, clarté cognitive, explicitation, …

De la petite section de maternelle à la formation pour adulte, en passant par l’élémentaire, le collège et le lycée, l’enseignement explicite est indispensable.

Pour compléter ce podcast, je vous invite à aller lire ce article sur la métacognition sur le site de Mireille Brigaudiot

ép. 43 : Les systèmes de gestion de comportement en classe

Les systèmes de gestion de comportement sont de plus en plus présents dans les classes (couleurs, échelles, graphiques, jokers, bon points, diplômes, récompenses, …).

Faut-il mettre ces système au centre de la gestion de classe ? Qu’est-ce que ça donnerait si on les transposait dans le monde des adultes ?

Après en avoir testé moi-même plus d’un, je partage avec vous mes réflexions et apprentissages.

Cet épisode vous invite à questionner ces pratiques, prendre du recul, analyser leur portée, analyser leur efficience et remettre du sens pour mieux choisir (ou pas?) en fonction des enjeux, des objectifs, de leur symbolique, de ce qu’ils apportent et ce qu’ils n’apportent pas.

Hello !

ép. 42 : Les CPS (ou Life skills) à l’école

Dans cet épisode du podcast, je vous parle des compétences psychosociales (« life skills » en anglais) définies par l’OMS en 1993 et de l’importance de les enseigner explicitement à l’école.

Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les enjeux ?

Je vous donne quelques pistes pour les enseigner.

Et vous trouverez ci-dessous un résumé sous forme de sketchnotes.

ép. 41 : Les règles, la loi, les codes

Dans cet épisode du podcast Mes Trucs de Prof, je vous présente les différents niveaux de règles à avoir en tête pour pouvoir mettre plus de sens (pour nous et pour les élèves) sur les règles qui régiront la vie collective.

Ép. 39 : FAQ d’enseignants stagiaires

Dans cet épisode du podcast mestrucsdeprof.fr, je réponds à 16 questions posées par de futurs enseignants stagiaires.

Comment faire pour que l’alternance avec notre binôme se passe bien ?

Quand devrait-on choisir notre sujet de mémoire ?

Comment gérer les différents comportements des élèves ?
Comment les régulations que tu fais mpactent ta programmation ?
Comment gérer vie professionnelle et vie personnelle ?

Comment bien gérer le budget alloué ?
Comment aborder la réunion de parents professeurs ? L’EPS : plutôt le matin ou l’après-midi ?

Faut-il mettre les matières « traditionnelles » le matin et les autres l’après-midi ?
Pour ou contre un quart d’heure de lecture ?

Comment créer une bonne ambiance de classe (studieuse etc.) ?
En tant que PES est-ce avantageux de faire les APC ?
Comment gérer les inspections ?

Est-ce qu’une séance est égal à un cours ou peut-on étirer une séance sur deux cours ?

Ép. 38 : Partager sa classe

Beaucoup d’enseignants pour diverses raisons sont amenés à partager leur classe. Et cela n’est pas toujours facile.

Dans cet épisode je partage des anecdotes et je vous propose des pistes pour que cette collaboration soit riche et sereine.

Vous pouvez écouter les épisodes du podcast sur mestrucsdeprof.fr ou sur deezer, spotify, Apple podcast… Pensez à laisser un commentaire et attribuer 5 étoiles si vous appréciez ce podcast.

Ép. 37: regard de parent sur la continuité pédagogique (5)

Aujourd’hui, c’est Mariame qui partage son expérience de la continuité pédagogique avec beaucoup de recul et d’authenticité. Un garçon en maternelle et l’autre en CE1, elle nous raconte comment ça se passe chez elle.

Mon compte Instagram : https://instagram.com/mestrucsdeprof?igshid=1ocj6bp7bfzg

Ép. 36 : regard de parent sur la continuité pédagogique (4)

4ème témoignage de parent sur la continuité pédagogique. Marie explique comment ça se déroule avec ses 2 filles scolarisées en CM2 et 4ème.

Ép.35 : Regard de parent sur la continuité pédagogique (3)

Suite de la petite série de témoignages de parents sur la continuité pédagogique. Aujourd’hui, c’est Noëmie, maman de deux enfants de 2 et 5 ans, qui nous raconte comment ça se passe pour sa fille qui est en grande section.

Ép. 34 : Regard de parent sur la continuité pédagogique (2)

Suite de la petite série de témoignages de parents pour avoir une idée concrète de comment ça se passe IRL (ndlr In Real Life)
Aujourd’hui, c’est Suzanne, maman de 3 enfants de 2,6 et 9 ans, qui nous raconte son quotidien de famille confiné et école à la maison.

Ép. 33 : Regard de parent sur la continuité pédagogique (1)

1er témoignage d’une série, Pascaline, maman de Noah en 6ème nous raconte comment elle a vécu la continuité pédagogique pendant le confinement.
L’objectif est d’avoir une vision de ce qui se passe à la maison pour nous inspirer, nous adapter ou nous conforter dans certaines idées.

Ép. 32: le syndrome de l’imposteur chez l’enseignant

Le syndrome de l’imposteur chez l’enseignant : qu’est-ce que c’est ? Comment peut-il se traduire ?
Suite à une discussion Téléphonique avec Emmanuel Lacroix, du podcast effeteureka.com, que j’ai rencontré sur un réseau social professionnel, j’ai décidé de faire un épisode reprenant notre discussion.
Il a consacré la première saison de son podcast à ce fameux syndrome chez les enseignants débutants. Et vous ? Avez-vous vous ce syndrome ? Comment se manifeste-t-il?

Ép. 31 : La continuité pédagogique au collège


Et au collège, comment ça se passe la continuité pédagogique? Gregory Chaube, prof de français dans un collège en REP du Val de Marne partage avec nous quelques réflexions et pistes. Et nous verrons que les problématiques rejoignent évidemment celles des enseignants du primaire.

Que peut-on tirer de ce confinement ? Qu’en gardera-t-on ? Quelles pistes pour tirer le positif et gagner en expérience numérique ?

Ép. 30: La classe virtuelle (quoi, quand, comment ?)

Être enseignant et confiné nous fait essayer des dispositifs inédits et parmi eux: la classe virtuelle. Elle permet de faire classe en « live », avec nos élèves. Cela permet de garder un contact visuel et d’interagir.

Voici quelques idées, conseils et précisions pour vous aider à vous lancer ou à varier les dispositifs.

tutos vidéos de ma copine Constance pour utiliser la classe virtuelle du CNED : https://youtu.be/6Zp92_JLccg Et https://youtu.be/JwS7bibPwA0

Ép. 29 : 10 bonnes raisons de faire des podcasts pour vos élèves

Dans ce podcast de mestrucsdeprof.fr, je vous donne 10 bonnes raisons d’enregistrer des podcasts pour vos élèves pour assurer la continuité pédagogique.

Facile, facilitant, Ergonomique, pratique, le support audio vous offre de multiples avantages.

Ép. 28 : la continuité pédagogique

Confinement J+4, 1ère semaine de continuité pédagogique. Chacun gère la situation comme il peut, et du mieux qu’il le peut. Mais ce ne sera de toutes façons pas comme en classe, les parents (même quand ils sont enseignants) enseignent difficilement à leurs enfants. N’oublions pas de garder le lien, et inventons chaque jour.

Ép. 27 : Sos fermeture d’école

En pleine épidémie de CoronaVirus, dans 3 jours toutes les écoles de France seront fermées. Il faut organiser la #continuitépédagogique et s’assurer que les élèves pourront continuer d’apprendre. Je vous donne ici quelques idées à mettre en place, dans l’urgence.

Ép. 26 : les enfants à « haut potentiel »

Cécile Viénot, psychologue spécialiste de la précocité intervient dans cet épisode pour nous parler des enfants dits à « haut potentiel », E.I.P (enfants intellectuellement précoces), surdoués…

A tous ces terme, elle préfère celui de personnalités intuitives, puisque ce qui les caractérise c’est leur fonctionnement à l’intuition, leur hypersensibilité, leur hyperempathie et leur hypersensorialité.

Vous pouvez retrouver les articles de Cécile sur son site www.cecilevienot.fr

Voici quelques références pour approfondir le sujet :


(le livre du blog http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com)

Livre de Marina Failliot-Laloux (sortie le 20 mars 2020)

Ép. 25: les « dys » (avec Déborah d’astucoach)

Cet épisode sur les troubles « dys » est enregistré à 2 voix avec Déborah Mithouard d’astucoach.com

Nous vous reprenons les particularités de chaque trouble, et essayons de donner quelques pistes pour aider les élèves « Dys ».

La liste est loin d’être exhaustive, n’hésitez pas à la compléter en laissant un commentaire sur le site mestrucsdeprof.fr

Voici le livre dont je vous conseille la lecture en fin d’épisode :
https://www.amazon.fr/gp/product/2212569165/ref=as_li_qf_asin_il_tl?ie=UTF8&tag=creyolita-21&creative=6746&linkCode=as2&creativeASIN=2212569165&linkId=57f89e733a1039f8ce7708ee33024263

Ép. 24 : blabla sur le Livret scolaire

Dans cet épisode, je vous partage mes réflexions autour du livret scolaire. Pourquoi est-ce toujours si anxiogène pour les élèves ? Nous sommes-nous suffisamment détachés de la note ? Induisons-nous malgré nous cette anxiété ? Comment le vivent les familles ? Est-ce bien clair pour elles ?

J’engage des réflexions que vous poursuivrez j’en suis sûre, en laissant vos commentaires sur mestrucsdeprof.fr ou sur les réseaux sociaux.

Ép. 23: les affichages en classe

Comment créer et faire vivre les affichages de la classe quand on est enseignant ? Quel est leur rôle, leur utilité ? Quand les mettre ? Faut-il les enlever en fin d’année ?

Les affichages en classes peuvent être des aides rassurantes et utiles pour les élèves, mais ils ne s’en servent pas forcément si on ne les fait pas vivre, si on ne leur rappelle pas leur présence. Parfois ils n’osent même pas les regarder.

N’hésitez pas à commenter et partager cet épisode s’il vous a été utile.

mestrucsdeprof.fr

Suivez-moi sur Instagram (mestrucsdeprof) et Facebook.

Ép. 22 : les projets en classe

Dans cet épisode, je vous précise la différence entre mener un projet en classe ou à l’école et travailler autour d’un thème.

Nous allons voir à nouveau la nécessité de fixer des objectifs, afin de pouvoir les rendre clairs pour les élèves.

Vous pouvez écouter ce podcast sur http://mestrucsdeprof.fr ou sur toute autre plateforme d’écoute (Deezer, Spotify, Castbox, Podcast addict, Apple Podcast…)

Vous pouvez également me suivre sur Facebook (Page Mes trucs de prof) et Instagram (Mestrucsdeprof).

N’hésitez pas à y laisser un petit commentaire et à partager ce podcast si vous l’appréciez.

Ép. 20 : 8 erreurs quand on débute

Voici 8 erreurs fréquentes quand on commence à enseigner. Et parfois, on peut les corriger en en prenant conscience.

Mestrucsdeprof.fr

Ép. 19 : les dictées et la phrase dictée du jour

Dans cet épisode je vous parle des différents types de dictées, des mots à apprendre et surtout de la phrase dictée du jour (dispositif de Danièle Cogis). C’est le type de dictée que je pratique le plus parce qu’il est vraiment un vecteur de progrès pour mes élèves. Il permet de réutiliser les notions travaillées et d’utiliser du métalangage pour parler de la langue.

Ép. 18: blabla sur l’oral

Je sors d’une formation d’une semaine sur l’oral super riche et j’avais envie de vous en parler, parce qu’on ne mesure pas assez à quel point l’oral est une priorité.

Ép. 17 : les 4 accords toltèques à l’école

Dans cet épisode je vous présente les 4 accords toltèques et leurs champs d’application dans notre quotidien d’enseignants (pour nous, et pour nos élèves)

Voici le conte initiatique dont je vous parle dans le podcast :

V

Voici les textes des accords toltèques de Don Miguel Ruiz:

Un petit cahier d’activités ludiques pour se les approprier :

Ép. 16 : Prenons soin de nous

Début octobre, débordé.e.s, fatigué.e.s, remise en question, … on tient parce que c’est encore le début de l’année, on tire déjà sur la corde qui commence à s’user. On attend les vacances, on se couche tard, on mange en corrigeant, on oublie d’aller aux toilettes, on perd patience, on oublie de boire, on ne prend pas de temps pour soi le soir non plus.

Tous émus par le décès de notre collègue directrice Christine Renon, et tout ce que cela met en exergue, essayons de ne pas nous oublier.

Écoutons nous, accordons nous du temps, octroyons nous des minutes de pause (sans mail, sans photocopie, sans réunion, sans to do list), …

Voici quelques idées, d’une liste qui est loin d’être exhaustive.

Et vous comment prenez-vous soin de vous ?

Laissez vos commentaires sur mestrucsdeprof.fr ou sur mon compte Instagram « mestrucsdeprof » ou sur ma page Facebook.

Le livre dont je parle dans l’épisode :

Ép. 15 : le cahier-journal

Cet épisode de podcast pour les enseignants concerne le cahier-journal. Ce support de préparation de classe qui m’est indispensable même au bout de 14 ans. Et vous ?

Mestrucsdeprof.fr

Ép. 14 : enseignement et neurosciences

Que peuvent apporter les sciences cognitives dans nos pratiques ? Que valident-elles ? Que modifier ou améliorer grâce à une meilleure compréhension du fonctionnement de notre cerveau 🧠 ?